prec PHILIPS PE112 suiv
 

img

 

Appareil : Lecteur de cartes à puce
Date : ~1994
Marque : PHILIPS
Type : PE112

 

Philips ! Elève brillant, plein d'imagination, mais pourquoi faut-il qu'il fasse toujours des produits aussi compliqués ou qui se veulent "trop" biens.

Je m'explique. Philips (TRT) a produit des lecteurs dès les années 1980. Je me souviens d'un qui me faisait bien envie : il s'agissait d'un modèle motorisé qui avalait ou éjectait la carte automatiquement. Evidemment, c'était hors de prix. Et le modèle non motorisé de l'époque n'était pas mieux qu'un TLP124. Ca, c'est pour les produits compliqués.

Le PE112 fait partie des lecteurs bon marchés qui auraient pu s'imposer. Il s'agit d'un concurrent direct du GCR200 ou du TLP224 2ème génération. Il est très bien construit et fait moins camelote que le GCR200. Il est fabriqué en France alors que les autres étaient déjà partis faire un tour en Finlande ou en Espagne (les pays sous-développés de l'époque :-).

img
Plaque signalétique située sous l'appareil

Mais alors, que lui manque-t-il ? En fait, Philips a voulu faire trop bien. Considérant que les premiers octets de la mise sous-tension d'une carte ne concernent que le lecteur (ce qui est vrai dans le principe), il ne les transmet pas à l'application. Logique. Sauf que beaucoup d'applications étaient programmées pour interpréter ces octets car ils facilitaient l'identification des cartes. Donc, quand ils ne voyaient pas ces octets, ils se plantaient ou rejetaient la carte comme non supportée. Ou alors, il fallait faire un traitement particulier (if PE112 then [pas comme les autres]).

Je vous laisse admirer l'électronique. La qualité de fabrication est remarquable. Vraiment, Philips est bien énervant !

img
Intérieur du lecteur

img
Intérieur du lecteur

En prime, un bout de programme en Pascal pour dialoguer avec ce lecteur (à compléter, certaines unités n'étant pas fournies : E/S séries). C'est le source utilisé dans le programme PCCAM téléchargeable sur ce site.

juillet 2012

 
prec sommaire suiv