prec 2ERL-CCETT - LRCCETT suiv

img

Appareil : Lecteur de cartes à puce
Date : 1990
Marque : 2ERL-CCETT
Type : LRCCETT

Ne cherchez pas à retrouver la marque du lecteur ni son nom, vous perdriez votre temps. Il s'agit d'un lecteur produit en petite série sur un cahier des charges du CCETT (Centre Commun d'Etudes de Télédiffusion Télécommunications, aujourd'hui, FT R&D Rennes) situé à Rennes, très actif dans les années 1980 dans le secteur des application des cartes pour la télévision à péage. La société qui a produit ce lecteur s'appelait 2ERL située à Acigné près de Rennes. Ce petit bureau d'étude en électronique avait été créé en 1986 ou 1987.

Je ne sais pas si ce lecteur avait un petit nom. Sur la carte électronique, il est inscrit "coupleur mixte". Il me semblait qu'il pouvait être connecté en série ou en parallèle mais sur le miens, il n'y a qu'une connexion série.

Alors pourquoi LRCCETT ? : Ce lecteur avait été conçu pour permettre une liaison rapide entre une application et la carte d'où LR pour lecteur rapide et CCETT pour CCETT. Pour quel usage avait-on besoin d'un lecteur rapide ?

A l'époque, le CCETT mettait au points l'accès conditionnel aux services et la carte PC2. Il fallait que la carte mère soit en mesure de générer des control word toute les 10 secondes. Et vu les faibles capacités de calcul des cartes, il ne fallait pas en plus perdre trop de temps dans les communications.

En quoi est-il rapide ? Sur la face arrière, on voit qu'il peut fonctionner à 9600bps ou 19200bps. Et voila, à l'époque, rapide, c'était 19200bps.

Attention, je raconte tout cela de mémoire et ça commence à être un peu ancien, surtout que je n'ai vu ce projet que de très loin.

img
Face arrière du lecteur

img
Aperçu de la carte électronique principale

Pour ce qui est de la fabrication, on a à faire à de la très petite série. Le prix des composants importe peu par rapport au prix de l'étude et de la production. D'où ce généreux boîtier de marque Vero, une alimentation à découpage démesurée et une carte électronique assez complexe. L'ensemble est de bonne qualité.

Voila, je n'ai pas à en dire grand chose de plus. J'ai encore un bout de programme pour dialoguer avec ce lecteur

juillet 2012

prec sommaire suiv