Conseils pour l'achat des amplificateurs d'occasion

Généralités sur la HiFi - Interpréter les annonces - Interpréter le tableau de prix - Enceintes d'occasion - Tableau de marques et prix - Les plus vendus

 

Généralités

Le phénomène e-bay facilite l'achat et la vente d'objets de collection tels que les amplificateurs HiFi. Voici quelques conseils si vous souhaitez acheter (ou vendre) un tel appareil.

La HiFi est un phénomène (relativement) récent. On peut commencer à parler de restitution sonore de qualité à partir des années 1950. Evidemment, à cette époque, les appareils sont à tubes. On a vu ensuite apparaître les premiers amplificateurs à transistors au germanium, de mauvaise réputation : ces transistors ont des caractéristiques instables en température et nécessitent donc des compensations électroniques compliquées. Les transistors au silicium ont définitivement détroné les tubes dans les années 1970. Pour autant, il reste une production d'amplificateurs à tubes pour quelques passionnés. Du point de vue des caractéristiques, ils sont en général moins bons que les amplificateurs à transistors mais subjectivement, ils peuvent être plus agréables à écouter du fait de leur technologie particulière, en particulier, grâce à l'utilisation d'un transformateur de sortie pour l'adaptation d'impédance.

Les années 1970-1980 ont vu une explosion de la production d'appareils de très bonne qualité. Les fabricants rivalisent d'ingéniosité pour proposer des appareils haut de gamme et chers, à coté d'appareils plus accessibles financièrement. C'est pourquoi il est parfois difficile de déterminer par la marque si l'on a à faire à un appareil exceptionnel, sauf pour certaines qui ne fabriquent que du haut de gamme. De même, certaines marques ont disparu ou ont changé de propriétaires et l'on doit faire une distinction entre les appareils de la première génération et ceux de la seconde.

La production des années 1990 est celle de la maturité : les appareils produits sont rarement mauvais mais les appareils d'exception sont noyés dans la masse.

Les années 2000 voient un retour d'une Hi-Fi plutôt haut de gamme, à coté d'appareils très moyens et surtout, à coté d'une production toujours plus importante d'appareils destinés à la video projection. Peut-on encore parler de HiFi ? Oui car beaucoup d'appareils de ce type peuvent fonctionner dans un mode sans retraitement du signal mais leur objectif premier reste quand même d'alimenter un pack de 5 ou 6 enceintes ou plus et de créer des effets par traitement du signal et filtrage. Je n'aborderai pas ces appareils dans la suite de ce petit document.

Pourquoi acheter un amplificateur d'occasion ? On peut le faire pour bénéficier à moindre coût d'appareils tout à fait utilisables et haut de gamme. Pourquoi seraient-ils moins coûteux que les homologues récents ? Parce qu'ils ne bénéficient pas de certains gadgets tels que la télécommande et qu'ils sont plus susceptibles de tomber en panne par vieillissement de certains composants (condensateurs chimiques par exemple). Pourtant, ces appareils présentent d'autres avantages : ils sont réparables ce qui devient de moins en moins le cas pour les appareils très récents utilisant les avancées de la microinformatique et qu'ils sont souvent très bien construits. On trouve encore des appareils équivalents dans la production moderne mais elle est souvent d'un coût élevé car les appareils sont produits pour viser le haut de gamme qui correspond à un marché très restreint.

Il est délicat de donner des règles absolues pour déterminer un coût approximatif des appareils d'occasion. Par exemple, une marque comme Pioneer a pu produire de très bons appareils aux cotés d'appareils très moyens. Certains pourront donc se négocier à quelques centaines d'euros alors que d'autres ne devraient pas être vendus plus de quelques dizaines d'euros. Par contre, comme déjà indiqué, certaines marques sont des valeurs sures car elles ne produisent que du haut de gamme. On peut penser à McIntosh ou Mark & Levinson par exemple.

D'une manière générale, les prix moyens des appareils sont plombés par les modèles les plus bas de gamme produits par la marque. Ainsi, Philips a pu produire d'excellents amplificateurs mais sa réputation est surtout celle du matériel grand public de qualité moyenne que la marque a largement proposé.

Enfin, certains appareils bénéficient d'un statut spécial, du fait d'une esthétique particulière (Bang et Olufsen).

 

Interpréter les annonces sur e-bay

Quelques termes (souvent fantaisistes) utilisés pour décrire les appareils par les annonceurs sur e-bay :

  • Vintage : angliscisme pour dire "rétro". Les appareils de plus de 20 ou 30 ans sont considérés comme rétro. Pardon, vintage. Ca ne leur donne pas une valeur particulière... sauf si on aime le rétro.
  • Vrais watts : "cet appareil délivre 2x30W, des vrais !".  Encore heureux ! Bon, on peut penser qu'il s'agit de watts RMS, les seuls à considérer. Autre bêtise : les Watts transitors versus les Watts lampes. Ces derniers seraient plus puissants.
  • Watt anciens: c'est bien connu, les watts étaient meilleurs dans les années 1970 que de nos jours... Tout se perd ma bonne dame ! Evidemment, ne veut rien dire.
  • Bon état cosmétique : "cet appareil est dans un bon état cosmétique". Problème de vocabulaire chez certains annonceurs qui ne connaissent pas le sens du mot "cosmétique". Il faut bien sur comprendre "cet appareil est en bon état". Désigne en général l'apparence extérieure.
  • 4 canaux : méfiez vous de ce type d'annonce. Beaucoup de personnes pensent que parce qu'il y a quatre sorties HP sur l'ampli, il possède 4 canaux. En fait, il s'agit d'un amplificateur stéréo (2 canaux) avec la possibilité de brancher une paire d'enceintes sur chaque canal.
  • Rare, très rare, exceptionnel... : ne vous laissez pas abuser par ces affirmations qui font d'ailleurs souvent sourire ceux qui s'y connaissent. Les appareils rares... sont rares. qui plus est, un appareil peut être rare parce qu'il s'agit d'un très mauvais appareil qui s'est peu vendu et qui a été rapidement retiré de la vente.
  • Classe A : il s'agit d'une technique d'amplification. Les amplificateurs classe A sont censés être meilleurs que les autres (en général, qui fonctionnent en classe AB). Ce qui est sur, c'est qu'il consomment et chauffent énormément. Attention, certaines marques ont abusé de cette dénomination (classe AA de chez Technics par exemple) sans que l'appareil fonctionne pour autant en classe A.
  • 100W : certains confondent la puissance maximum consommée avec la puissance délivrée par l'amplificateur.
  • Pur son US (ou UK ou autre chose) : si c'était vrai, il ne faudrait surtout pas acheter l'appareil. Un amplificateur doit être neutre. La neutralité ne peut pas s'accomoder d'un son folklorique, qu'il soit US ou autre. Ce genre d'annonce ne veut donc rien dire, ou alors, c'est que l'amplificateur est très mauvais.
  • Le meilleur ampli de la marque à l'époque : il y a forcément eu un meilleur ampli à une époque chez une marque. Mais à voir le nombre de vendeurs qui revendiquent ce superlatif pour leur malheureux amplificateur, on ne peut évidemment absolument pas se fier à cette affirmation. D'ailleurs, si on devait s'y fier, on serait obligé de conclure que l'appareil est en fait très mauvais. Beaucoup de fabricants sortent régulièrement de nouveaux modèles qui sont censés être meilleurs que ceux qu'ils remplacent. Un modèle des années 1970 a donc pu avoir 10, 15 ou 20 remplaçants jusqu'aux années 2000, tous meilleurs (au dire du constructeur et des revues de HiFi) que l'ancêtre.
 

Interpréter le tableau de marques / prix

Avant d'aborder une tentative de classement des amplificateurs et de leurs prix, je me dois de donner les limites de cet exercice : je n'ai pas eu entre les mains tous les appareils que je cite, loin de là. Je n'ai pas eu non plus l'occasion de tous les écouter. C'est pourquoi je suis preneur de vos avis, ce petit document pouvant évoluer avec le temps. Dans tous les cas, il faut bien comprendre qu'il y a une très large part de subjectivité dans les avis donnés.

Quelques notations utilisées :

  • Bas de gamme : passez votre chemin. L'amplificateur a des caractéristiques limites en terme de haute fidélité et / ou sa construction laisse à désirer. Peut s'appliquer à une marque.
  • Moyen de gamme : appareil qui vous donnera entière satisfaction du point de vue des caractéristiques objectives. La construction sera en général banale. L'objectif est d'avoir un appareil correct pour un prix tiré. Or, la mécanique (boitier, borniers, commutation) entre pour beaucoup dans le prix d'un amplificateur...
  • Moyen-Haut de gamme : appareil qui vise la performance du point de vue des caractéristiques objectives, qui est bien construit, qui a parfois des particularités techniques originales. C'est la gamme idéale pour qui veut d'abord écouter de la musique avec les meilleurs caractéristiques sans pour autant (trop) payer le prix de la marque.
  • Haut de gamme : on est ici en partie dans l'irrationnel. La marque, la qualité de construction, la rareté, l'esthétique, etc. font le prix. On trouve ici plus de "classe A" que dans les catégories précédente. Autant dire que vous pouvez supprimer un radiateur si vous utilisez ce genre d'appareil. Reste à savoir si vous entendrez une différence avec ceux de la catégorie précédente.

Pour les prix, je me base sur des enchères réelles sur e-bay, ainsi que sur ma propre expérience d'achats de matériels HiFi dans les braderies. Ces prix correspondent généralement à la production moyenne de la marque. Beaucoup de marques, qui visent un large public, ont également mis à leurs catalogues des appareils d'exceptions. Il n'est pas possible de les prendre en compte dans ce classement. A l'amateur éclairé de les reconnaître.

Comment lire le tableau ci-dessous :

  • Marques : les marques avec le lien sur le site de la société lorsqu'elle existe encore (cliquez sur le logo).
  • Pays : pays d'origine de la marque
  • Commentaires : comme son nom l'indique
  • Prix : estimation moyenne (par exemple, 10 à 30€) ou estimation fondée sur des enchères e-bay (min, max, moy pour prix minimum, prix maximum, prix moyen, depuis décembre 2009).

Il peut sembler curieux que certains appareils classés moyen de gamme soient cotés plus chers que certains appareils de la gamme supérieure. Il y a plusieurs explications possibles : il peut s'agir d'une marque qui a surtout produit des amplificateurs à lampes qui bénéficient généralement d'une surcote de la part des acheteurs (surcote pas toujours raisonnable d'ailleurs...). Il peut aussi s'agir de raretés acquises par des collectionneurs. C'est le coté rare de la production qui fait alors le prix, pas la qualité.

Les amplificateurs 5.1 home cinéma ne sont pas pris en compte.

 

Enceintes d'occasion

hp J'ai ajouté ce court paragraphe en 2011 suites à des questions posées à ce sujet. Que penser de l'achat d'enceintes d'occasion ? Soyez très méfiants, en particulier avec les enceintes des années 1970-1980. La maladie de beaucoup de ces enceintes sont les haut-parleurs avec suspension en matière synthétique. Souvent, ces suspensions se désagrègent avec le temps (voir photo provenant du site http://www.haut-parleur.net/). Vous devez alors:


  • envisager un re-membranage du haut-parleur.
  • envisager un changement avec un haut parleur d'origine (ce qui est souvent illusoire, les haut-parleurs ne se faisant plus ou étant dans le même état que celui que vous voulez remplacer).
  • envisager le remplacement par un haut-parleur récent plus ou moins équivalent.

Dans tous les cas, cela à un coût et le résultat risque d'être quelque peu aléatoire.

Les conseils que je peux vous donner pour limiter les risques:

  • N'achetez pas trop chères les enceintes munies de haut-parleurs avec suspension en matière synthétique sauf, éventuellement, si le fabricant existe encore et est en mesure de vous fournir des haut-parleurs de remplacement. Dans ce cas, faites le calcul pour voir si l'achat reste intéressant.
  • Vous pouvez être plus confiants si les haut-parleurs sont munis de suspension papier/carton qui résistent bien au temps pour peu que l'enceinte n'ait pas été entreposée dans un endroit humide. Pour ma part, j'ai une enceinte Goodmans trois voix de 1955 qui fait partie des meilleures que j'ai écoutées et qui fonctionne comme (je suppose) à l'origine. Le boomer a une suspension carton.
  • Privilégiez les marques de renom (de l'époque). Acheter du japonais ou de l'allemand ancien ne présente pas un grand intérêt. Par contre, des enceintes françaises ou anglaises de ces années sont à privilégier (Elipson, Cabasse, Goodmans, Kef, Ditton, etc.). Normalement, une Elipson munie de haut-parleurs Supravox doit fonctionner comme à l'origine.

Tableau prix/marques

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X YZ

MARQUES

PAYS

COMMENTAIRES

PRIX

ACCUPHASE

Japon

Moyen-Haut de gamme. Société créée dans les années 1970.

~500€

ACER

France

Moyen de gamme. ACER est une société française que pour ma part, j'ai connu comme fournisseur de composants électroniques dans les années 1970. Mais ACER a également produit quelques amplificateurs à lampes (voir section publicité sur ce site).

~100€

AUDIOLAB

Royaume-Uni

Moyen-Haut de gamme. Société créée au début des années 1980, Audiolab est à l'image de ces autres fabricants du Royaume-Uni tel que Cambridge. Recherche de la simplicité et de la performance, les appareils visent une clientèle exigeante sans pour autant atteindre des prix stratosphériques.

~170€

AUDIO RESEARCH

US

Moyen-Haut de gamme. Société créée en 1970. Elle produit des appareils à tubes et à transistors visant le haut de gamme. Sur son site, la firme prétend que ses appareils d'occasion se vendent à un prix proche de celui du neuf.

Min:312€
Max:1160€
Moy:869€

AKAI

Japon

Moyen de gamme.Akai a été créée en 1929 et s'est taillée en France une bonne réputation dans le domaine de la HiFi et de la vidéo (magnétophones et magnétoscopes). Akai a fait faillite en 1996 et a été reprises par un groupe chinois. La production actuelle ne semble pas à la hauteur de celle de la première époque. Les appareils d'occasion Akai sont assez courants en France.

Min:4€
Max:117€
Moy :40€

ARCAM

Royaume Uni

Moyen-Haut de gamme. ARCAM a été créée en 1972 et a produit ses premiers amplificateurs en 1976. La société s'est taillée une bonne réputation dans le domaine de la HiFi, que ce soit dans les amplificateurs ou dans les lecteurs de CD.

Min:82€
Max:338€
Moy :160€

ATOLL

France

Moyen-Haut de gamme. Cette marque récente (1997) s'est positionnée sur le segment audiophile à une époque où le marché était partagé entre les matériels bas de gamme et les rescapés du très haut de gamme. Je n'ai jamais eu d'amplificateur Atoll entre les mains mais la philosophie de la marque et les photos des entrailles des appareils laissent à penser que l'on a à faire à une construction très sérieuse. Les performances annoncées sont excellentes. L'esthétique est parfois un peu spéciale, mais au moins, originale.

Min:101€
Max:376€
Moy:275€

AIWA

Japon

Moyen de gamme. Fondée en 1951, la société a été rachetée par Sony en 2002 où elle joue le rôle de sous-marque. Les appareils AIwa ont eu leurs heures de gloire dans les années fastes de la HiFi. Aujourd'hui, la marque a quasiment disparue.

 

AUDISON

Italie

Moyen de gamme. Société créée en 1979.

10€ à 30€

BANG & OLUFSEN

Danemark

Moyen-Haut de gamme. Le cas B&O (pour les intimes) est un peu particulier. B&O est positionné sur le segment haut de gamme mais n'a jamais vraiment convaincu les fans de la HiFi. Son principal atout est le design. Les performances sont également au rendez-vous mais la complexité de ses matériels laisse perplexe. Difficile à réparer, ces appareils sont à laisser aux amateurs capables d'intervenir dans cette électronique et mécanique souvent particulière.

Min:10€
Max:349€
Moy:105€

BARTHE

France

Moyen-Haut de gamme. Barthe est une société française réputée en audio. Enfin, fut... Les plus de 20 ans (voir 40) se rappellent sans doute des publicités pour la platine Barthe rotofluid. Et bien, Barthe a également produit des amplificateurs. Je ne les ai pas pratiqué mais s'ils sont de la même veine que les platines, c'est "que du bon". La société actuelle n'a rien à voir avec son illustre ancêtre créée en 1927, si ce n'est la raison sociale.

150~300€

BLAUPUNKT

Allemagne

Moyen de gamme. La marque a été créée en 1923 (Point Bleu en allemand). Elle a produit du matériel électronique de qualité, depuis les postes à lampes jusqu'aux autoradios, domaine dans lequel la société semble aujourd'hui se cantonner. La société a produit occasionnellement des amplificateurs.

10€ à 30€

BOSE

US

Moyen-Haut de gamme. BOSE est une société surtout reconnue dans le domaine des enceintes acoustiques.  Elle propose des solutions souvent très originales mais qui ne convainquent pas certains puristes de la HiFi. En tout cas, les matériels BOSE font l'objet de controverses ce qui n'est généralement pas très bon. Je l'ai classé dans le moyen-haut de gamme de façon très subjective. D'autres pourraient tout aussi bien la classer dans le moyen ou le haut de gamme.

 ~80€

BOUYER

France
Allemagne

Société créée en 1933, Bouyer est spécialisée dans les équipements audio professionnels pour la sonorisation d'espaces privés ou publics. Certains utilisent les amplis Bouyer pour la HiFi bien qu'ils ne visent pas ce marché. Parler de gamme en HiFi pour cette marque n'a pas vraiment de sens.

~30€

BRANDT

France

Bas de gamme. Brandt est de mémoire une sous-marque de Thomson. Je n'en sais pas plus sur la société, si ce n'est que son positionnement en HiFi n'a pas été simple, à coté de ses fabrications dans l'électroménager.

Min:15€
Max:51€
Moy:33€

BRAUN

Allemand

Moyen de gamme. Braun fait partie de ces fabricants allemands touche à tout qui visent une fabrication correcte pour un marché de masse. Clairement, la HiFi n'a été qu'un passage dans la vie de cette société. Les appareils Braun sont en général bien fabriqués. Les prix parfois élevés des appareils sont dus au fait qu'il s'agit d'amplis à lampes.

Min:30€
Max:200€
Moy:102€

BST (BooST)

Corée

Bas de gamme. BST a fait rêver une génération d'amateurs de HiFi à une époque où celle-ci restait coûteuse. L'extérieur était alléchant. L'intérieur était minimaliste. Les performances pouvaient être correctes mais la qualité de fabrication ne l'était pas. A éviter. BST est devenu Boost.

10€ à 30€

CAMBRIDGE

Royaume Uni

Moyen-Haut de gamme. Cambridge audio sévit sur le marché de la HiFi depuis 1968. Avec un nom pareil, on se doute que la marque ne pouvait envisager de faire du bas de gamme. De fait, les appareils Cambridge sont bien fabriqués, ont de bonnes performances, sont dépouillés (ce qui fait "sérieux" de nos jours) et visent le haut de gamme. Encore un petit effort de notoriété et cela sera fait.

Min:79€
Max:331€
Moy:186€

CARVER

US

Moyen-Haut de gamme. Du lourd, à ce que j'ai pu voir.

Min:245€
Max:325€
Moy:285€

CIBOT RADIO

France

Moyen de gamme. Cibot radio est avant tout connu comme boutique de pièces détachées en électronique, située 1-3 rue de Reuilly à Paris (il y avait plusieurs magasins, celui-ci était l'adresse du siège et le magasin de vente de composants). La maison Cibot a également produit des kits d'amplificateurs (à lampes en particulier). Si j'ai créé une rubrique Cibot, ce n'est pas pour la qualité particulière de sa production. C'est plutôt que lorsque j'étais adolescent, j'ai laissé dans ce magasin une bonne partie de mon argent de poche afin d'acquérir quelques AC127 ou BC109, voire, un circuit intégré LM723 ! J'ai conservé pendant plus de 30 ans une grosse liasse de factures de couleur rose parce qu'après 5000F d'achat, on avait le droit à une réduction. A coup de 5 ou 10F, ce n'était pas évident d'y arriver ! Le magasin a disparu avant que j'atteigne cette somme. Si vous trouvez un ampli Cibot à lampes, vous pouvez vous laisser tenter. Le catalogue Cibot de 1982 (pièces détachées) est disponible ici.

Min:221€
Max:276€
Moy:249€

CONTINENTAL EDISON

US / France

Moyen de gamme. Avec un nom pareil, on aurait pu imaginer une société d'exception. Il n'en est rien. Marque globale, son image HiFi est brouillée par le reste de sa fabrication. On doit pouvoir trouver quelques appareils intéressants mais dans l'ensemble, la production HiFi est assez banale. Continental-Edison est issue d'une société créée en 1882 par Thomas Edison. Elle s'est regroupée avec Thomson (US) en 1891 puis a été rachetée par la CGE (Compagnie Générale Electrique) en 1958. Thomson France devient le propriétaire de la marque en 1971. De nouveaux développement ont eu lieu dans les années 2000. La société ne fabrique plus de HiFi.

Min:6€
Max:50€
Moy:26€

CYRUS

Royaume uni

Moyen-Haut de gamme. Société crée au début des années 1980.

~300€

DENON

Japon

Moyen-Haut de gamme.Denon est apparu juste avant la seconde guerre mondiale mais ses origines remontent au début du XXème siècle. Denon fait partie de ces sociétés innovantes et pointues qui font la gloire d'une certaine industrie japonaise. Denon semble avoir un peu hésité dans les années 1990 concernant son positionnement. Certains appareils sont, certes, tout à fait honorables, mais d'une fabrication qui les classent plutôt dans le moyen de gamme, donc, en décalage avec l'image que cultive la marque. Denon reste néanmoins une valeur sûre.

Min:20€
Max:862€
Moy:116€

DUAL

Allemagne

Moyen de gamme. DUAL est une société créée en 1900 pour produire des pièces mécaniques de phonographes. Elle deviendra elle même fabricant de platine HiFi quelques dizaines d'années plus tard. En France, DUAL a eu une bonne réputation. Cela ne l'a pas empêché de faire faillite en 1982. Reprise par Thomson, elle deviendra une de ses marques "haut de gamme" avec SABA. Aujourd'hui, la marque existe aux Etats Unis. Il s'agit d'une filliale d'une société coréenne.

Min:10€
Max:86€
Moy:35€

ESART

France

Moyen-Haut de gamme. ESART (Electronique et Son ARTosoul, Artosoul étant le nom du fondateur) est une société créée en 1958 et qui a eu son heure de gloire en France, en particulier pour ses tuners, réputés parmi les meilleurs de l'époque (en particulier, le Caisson).

ESART a également produit des amplificateurs. Comme d'autres sociétés françaises, elle n'a pas su négocier la massification du marché et a disparue à la fin des année 1970.

Les Tuners se négocient bien sur le marché d'occasion, mais plutôt, pour les collectionneurs.

Si vous voulez en savoir plus sur la marque, vous pouvez suivre ce lien http://audiolalies.blogspot.fr/2013/07/esart-avec-de-lartozoul-dedans.html

~50 à 100€

FILSON

 

Moyen-Haut de gamme. Cette société a produit des amplificateurs dans les années 1950-1960. Je n'ai pas plus d'informations, à part une pub visible ici (et quelques autres pages sur la toile !). Ceux qui connaissent semblent classer la production de cette société dans le moyen-haut de gamme.

~300€

FRANCE
ELECTRONIQUE

France

Bas de gamme. Qui se souvient de ce nom ? J'ai eu un amplificateur et un tuner de la marque entre les mains. Typiques de la production française de l'époque. Pas franchement mauvais mais minimalistes et mal finis.

10€ à 30€

GRUNDIG

Allemagne

Moyen de gamme. Créée après la deuxième guerre mondiale, Grundig bénéficie d'une bonne image de marque dans le grand public, sans doute associée à son origine teutone. De fait, les appareils produits par la marque, dans les domaines de la radio et de la télévision, cherchent à échapper au tout venant. Les fameux postes Satellit et autres Concert Boy sont toujours recherchés. En HiFi, la marque a produit des appareils corrects, sans plus. Après avoir fait un passage chez Philips, il semble que Grundig soit redevenu plus ou moins indépendant.

Min:12€
Max:74€
Moy:36€

HARMAN / KARDON

US

Moyen-Haut de gamme. Harman / Kardon, fondée en 1953, fait partie de ces sympathiques sociétés US investies dans les produits techniques de qualité. Toutefois, l'histoire de cette société a été mouvementée et sa production également.

Min:15€
Max:760€
Moy:107€

HITACHI

Japon

Moyen de gamme. La société a produit occasionnellement des appareils HiFi dont des amplificateurs.

Min:16€
Max:83€
Moy:42€

INKEL

Corée

Moyen de gamme. Inkel est une société coréenne fondée en 1978. Son historique est incompréhensible. Il semble qu'elle ait produit des appareils sous la marque Sherwood (on voit des amplis sous cette marque de temps en temps). Elle semble s'être aussi appelée Haitai electronic. Bref, tout ça n'est pas très clair. J'ai classé la marque dans les moyens de gamme arbitrairement.

Min:20€
Max:62€
Moy:41€

JASON

France

Moyen-Haut de gamme. Réputée pour ses amplificateurs à tubes dans les années 1950, la marque n'a pas su négocier le passage aux transistors ni surtout la massification du marché. Dommage.

~100€

JOLIDA

US

Moyen-Haut de gamme. Jolida a été créé en 1983 aux Etats-Unis. Son premier métier a été de fabriquer des tubes électroniques et concevoir des transformateurs audio. On peut donc penser que la société en connait un morceau sur le sujet. C'est en 1995 que Jolida a sorti ses premiers amplificateurs à lampes. J'ai classé arbitrairement cette société dans le moyen-haut de gamme.

 

JVC

Japon

Moyen de gamme. Sous marque de Matsushita jusqu'en 2007, l'image de marque de JVC est associée à des appareils sérieux et de bonne qualité, du moins, jusque dans les années 1980. Les appareils récents visent le marché de masse à bas coût. Plus d'avenir pour JVC... JVC et KENWOOD se sont regroupés en 2008.

Min:5€
Max:100€
Moy:37€

KENWOOD

Japon

Moyen de gamme.Pas grand chose à dire sur les appareils produits par cette firmes créée en 1946. Ils sont corrects mais rien d'enthousiasmant.

Min:10€
Max:875€
Moy:57€

KRELL

US

Moyen-Haut de gamme. KRELL a été créée en 1980. Encore quelques années et la notoriété de la marque lui permettra de s'installer définitivement dans le cercle fermé des fabricants haut de gamme, où le prix est aussi en partie fait sur le nom. Mais pour ce qui est des caractéristiques annoncées, la production n'a rien à envier aux meilleurs.

 

LINN

Royaume Uni

Moyen-Haut de gamme. LINN est une marque écossaise créée en 1972. Une marque comme on les aime, qui cherche la qualité et qui propose d'excellents appareils. LINN est assez peu connue en France et les occasions y sont donc rares.

~600€

LUXMAN

Japon

Moyen-Haut de gamme.Je croyais que la marque avait disparu, il n'en est rien. Voici un extrait du site http://www.soundartsnetwork.com/luxman/luxman.html :

L'activité de Luxman remonte à sa création en 1925 a Osaka, avec les débuts de la retransmission radio au Japon. La firme, pionniere dans l'importation des premiers équipements radio venus d'Europe et des Etats-Unis, acquiert rapidement sa renommée pour la qualité des transformateurs et sélecteurs qu'elle commence a produire dans ses ateliers... Depuis les années 1970, Luxman est réputé pour la qualité de fabrication et la sonorité incomparable de ses électroniques sans compromis. C'est le seul fabricant japonais qui continua a produire des électroniques a tube haut de gamme pendant les années 1970 / 1980... Episode malheureux dans l'histoire de la marque, l'acquisition par ALPS en 1984 a abouti au bouleversement des réseaux de distribution des produits Luxman. Le résultat fut un repli de Luxman sur le Japon pendant les années 1990, pendant lesquelles on entendit plus parler de la marque en occident...

On y apprend que la marque a été reprise par un investisseur et produit de nouveau des appareils audio qui semblent viser le haut de gamme.

Il semble que plusieurs sociétés aient conservé le droit d'utiliser le nom Luxman. Celle qui est citée ici est Luxman Japon, héritière de la marque d'origine. Pour les autres, je ne sais pas ce qu'elles valent.

Min:25€
Max:762€
Moy:135€

MARANTZ

US / Hollande / Japon

Moyen-Haut de gamme. Jusque dans les années 1970, Marantz est une marque US qui fabrique du moyen-haut de gamme qui fait encore la joie des amateurs éclairés. La marque est reprise par Philips en 1980. Elle deviendra sa marque haut de gamme. Toutefois, les passionnés regardent les appareils de cette génération avec un certain dédain, ce qui est probablement injuste. La marque a finalement été reprise par Marantz Japan en 2001. Les appareils Marantz de la première génération se négocient un bon prix. Ceux de la seconde génération sont plus dans la lignée des Kenwood et autres Pionner. Vu le nombre de Marantz vendus sur e-bay, la marque semble avoir été particulièrement bien représentée en France.

Min:5€
Max: 618€
Moy:119€

MARK & LEVINSON

US

Haut de gamme. Sans avoir une histoire aussi longue que McIntosh, la marque produit des appareils haut de gamme depuis 1972. Les prix sont à l'avenant...

1500 à 2500€ ?

MCINTOSH

US

Haut de gamme. Marque de légende et qui dure (en gros, depuis la fin des années 1940). Bon placement et plaisir assuré pour les mélomanes. Et les fameux vu-mètre bleus...

Min:400€
Max:2400€
Moy:1318€

MERLAUD

France

Moyen de gamme. Encore une histoire française qui finit mal. La gamme d'appareils Merlaud a comporté des amplificateurs à tubes, puis à transistors. Ces derniers ont également été vendus en kit. La fabrication est correcte, les performances sont correctes, la conception a bonne réputation. Mais au final, rien d'enthousiasmant et la production d'appareils HiFi a sombrée dans le silence comme beaucoup d'autres dans les années 1980. Il existe encore un site Merlaud qui fait de l'audio mais je ne sais pas s'il a un rapport avec le fondateur du Merlaud initial.

Min:25€
Max:90€
Moy:48€

METZ

Allemagne

Moyen de gamme. METZ a fabriqué occasionnellement des appareils HiFi. Encore une société allemande touche à tout. Elle n'a pas laissé de grands souvenir dans ce domaine.

10€ à 30€

MONARCHY AUDIO

US

Moyen-Haut de gamme. Société créée en 1979, qui a l'origine importait des kits du Japon. La société a décidé de créer ses propres appareils. Bonnes performances, bonne finition, bonne technicité,pour un coût plus abordable que la moyenne. Une marque intéressante.

~100€ ?

MUSICAL FIDELITY

Royaume Uni

Moyen-Haut de gamme. Pas beaucoup d'information sur cette société dont je ne connais pas les produits. Mais au vu des spécifications, la firme vise le haut de gamme. La société a été fondée en 1982 et semble avoir une bonne cote sur le marché de l'occasion.

Min:96€
Max:151€
Moy:128€

NAD

Canada

Moyen-Haut de gamme. NAD (New Acoustic Dimension) est une marque réputée dans le monde de la HiFi depuis sa création en 1972. Le concept à l'origine de cette société est la simplicité. A juste raison, NAD considère que tout ce qui ajoute de la complexité dans la conception a de forte chance d'introduire de la distortion : "la complexité est l'ennemi des bonnes performances". Les appareils NAD sont souvent un peu austère et n'impressionnent que les connaisseurs et les audiophiles.

Min:40€
Max:467€
Moy:152€

NAGRA

Suisse

Haut de gamme. Tout le monde connaît les légendaires magnétophones NAGRA (non ? tiens, je croyais). Et bien, Nagra continue de sévir dans le domaine de l'audio en proposant une gamme d'amplificateurs visant résolument le haut de gamme. Vous vous demandez ce qu'est cette petite société Suisse au nom obscur. Hum ! il va vous falloir reviser vos connaissances sur le sujet. Nagra-Audio fait partie du groupe Kudelski. Comment ? vous ne connaissez pas non plus ? Décidémment, les Suisses sont des gens très discrets. Pour l'audio, allez faire un tour sur http://www.nagraaudio.com/. Pour connaître le groupe, allez voir http://www.nagra.com/. Personnellement, je n'ai jamais eu l'occasion de manipuler ou voir les appareils Nagra. Mais leur réputation est à la hauteur de leur discrétion...

Le fondateur du groupe et l'inventeur du "Nagra", M. Stefan Kudelski, est décédé le 26 janvier 2013 à l'âge de 84 ans

10000€ ?

NAIM

Royaume Uni

Moyen-Haut de gamme. Société créée dans les années 1990, Naim produit toutes sortes d'équipements HiFi dont des lecteurs de CD réputés et bien sur, des amplificateurs.

 

NEC

Japon

Moyen de gamme.

Min:25€
Max:55€
Moy:37€

NIKKO

Japon

Moyen-Haut de gamme. Société fondée en 1948, elle a produit des amplificateurs de bonne facture jusque dans les année 1990. Cette production était néanmoins en marge de sa production principale dans les équipements électrique.

Min:15€
Max:130€
Moy:51€

ONKYO

Japon

Moyen-Haut de gamme Moyen de gamme. Cette société a été fondée dans les années 1940. Comme beaucoup d'autres, elle est difficile à classer tant sa gamme est étendue. On peut trouver des appareils d'exceptions comme du tout venant. Il en est de même dans la production actuelle. D'où le classement mitigé qui sera sans doute contesté par les possesseurs de matériels haut de gamme de la marque !

Min:15€
Max:995€
Moy:125€

ORTOFON

Danemark

Moyen-Haut de gamme. Ortofon est une société danoise crée en 1918 (en fait, la société d'origine s'appelait "Electrical Phono Film Company". Le nom Ortofon (Son Correct en grec) est apparu en 1951). Le projet d'entreprise, pour parler moderne, consistait à développer un système de son synchronisé avec l'image pour le cinéma. Ortofon a produit divers équipements électroniques, dans la mesure, mais surtout dans l'audio, dont des microphones. La société existe encore et est surtout connue et renommée pour ses cellules pour platines disque. Mais Ortofon a également produit quelques amplificateurs, à lampes en particulier.

~100€

PANASONIC

Japon

Bas de gamme Moyen de gamme. Panasonic/Matsushita est une entreprise globale qui fabrique toutes sortes d'équipements. La HiFi n'a jamais été son fort, si ce n'est à travers d'autres marques qu'elle a développé ou racheté.

10€ à 30€

PATHE MARCONI

Royaume uni / France

Bas de gamme Moyen de gamme. Pathé Marconi / La voix de son Maître est une des plus anciennes marques que je connaisse dans le domaine de l'audio. Elle est issue de la branche gramophone Pathé (sociéré française fondée en 1894) qui a été revendue à la société anglaise Marconi en 1924. Elle est également connue en France sous le nom "La voix de son maître". Pourtant, elle n'a pas laissé un souvenir indélébile dans le domaine de la HiFi. J'ai eu la surprise de voir qu'elle avait été relancée en 2008 mais elle ne semble plus chercher à produire d'appareils audio.

Il y avait un site www.pathemarconi.com mais il a disparu en 2012.

Min:10€
Max:12€
Moy:11€

PHASE LINEAR

US

Moyen-Haut de gamme. Très beaux appareils construits par cette compagnie entre les années 1970 à 1980.

 

PHILIPS

Hollande

Bas de gamme Moyen de gamme. Philips est un cas. Capable du meilleur comme du pire, c'est finalement le pire qui reste dans l'esprit du public, au moins pour la HiFi. C'est dommage. Certains appareils étaient très ingénieux et mettaient en avant des solutions techniques recherchées (amplification active). Philips a produit quelques appareils haut de gamme que leur rareté devrait permettre de négocier un bon prix. Mais l'essentiel de la production se cantonne au moyen de gamme, voire, bas de gamme. Les appareils récents (2010) ne semblent viser que le bas de gamme. Pour des appareils plus sérieux, voir Marantz. Si la moyenne des prix semble ici assez élevée, elle est due pour l'essentiel aux amplificateurs à lampes que Philips à produit dans les années 1950.

Min:5€
Max:300€
Moy:50€

PIONEER

Japon

Moyen-Haut de gamme Moyen de gamme. Fondée en 1937, la société a commencé à produire des appareils HiFi en 1962. Pioneer bénéficie en France d'une bonne réputation. On a à faire à une production de masse tout à fait correcte (et parfois, d'exception), même si parfois, la marque à usé de sa bonne image pour vendre des appareils très moyens. C'est une des raisons qui m'incite à l'associer à deux catégories. A l'acheteur de ne pas se tromper.

Min:10€
Max:795€
Moy:76€

PROTON

US

Moyen-Haut de gamme. Proton est souvent désigné comme un fabricant de "NAD like" ce qui est plutôt flatteur. Les appareils sont biens construits, biens finis, simples (et oui, voir le concept de NAD!) et visent un public exigeant. La marque existe toujours mais elle ne semble plus fabriquer d'amplificateurs HiFi.

Min:41€
Max:500€
Moy:139€

QUAD

Royaume uni

Haut de gamme. QUAD est l'acronyme pour "Quality Unit Amplified Domestic". La société originelle a été créée en 1936 et QUAD est apparu en 1949. L'historique de la société donné sur le site de QUAD précise que les amplificateurs QUAD ont été utilisés par G. Briggs pour tenter de démontrer que la musique enregistrée pouvait concurrencer la musique jouée. Briggs, une référence ! L'esthétique des amplificateurs QUAD peut parfois surprendre et est souvent très reconnaissable!

Min:100€
Max:290€
Moy:194€

RADIOLA

France
Hollande

Bas de gamme Moyen de gamme. Ancienne société française, fondée au début du XXème siècle, Radiola a terminé sa vie comme sous-marque chez Philips. Les appareils Radiola sont donc en général des appareils Philips.

10€ à 30€.

REVOX

Suisse

Moyen-Haut de gamme. La réputation des magnétophones à bande Revox n'est plus à faire. Et bien, pour compléter sa gamme, Revox a également produit des amplificateurs et des tuners. On peut se douter que chez les Suisses, il n'est même pas envisageable de produire quelque chose qui ne soit pas à la hauteur de ce qui se fait de mieux, ou presque. Les amplificateurs Revox n'ont certes pas la réputation des magnétophones de la marque (il y a moins de mécanique!) mais il s'agit d'une valeur sûre pour qui veut un appareil rare et de qualité, sans débourser une fortune. Revox existe toujours. Par contre, son positionnement sur le marché de l'audio me paraît très compromis.

Min:15€
Max:1250€
Moy:234€

RIBET & DESJARDINS

France

Moyen de gamme. Ribet Desjardins a été fondée en 1922. La société a produit des équipements électroniques, (postes récepteurs) ainsi que des appareils de mesure. Dans ce domaine, elle avait une excellente réputation. En électronique grand public, je me souviens d'appareils bien construits. De manière générale, la marque avait une bonne réputation. Elle a terminée dans le giron de Thomson en 1971, donc, avant le décollage du marché de la HiFi (ou juste au début).

10€~30€

ROTEL

Japon

Moyen-Haut de gamme.Cette société a été créée en 1963 au Japon. Semblable aux Sansui et autres japonais sérieux de l'époque, la marque vise de plus en plus le haut de gamme, comme le démontre sa production récente. Un choix sans doute judicieux tant le marché du moyen de gamme est encombré.

Min:10€
Max:925€
Moy:213€

SABA

Allemagne France

Moyen de gamme. SABA signifie "Schwarzwälder Apparate-Bau-Anstalt". La firme a été fondée en 1923. Elle a été rachetée par Thomson en 1980. Thomson s'est servi de cette marque pour attaquer le segment de marché "haut de gamme" (par rapport au reste de la production de Thomson). Elle semble avoir disparu de la circulation dans les années 2000. Les appareils SABA sont en général typique de la production germanique.

10€ à 50€

SANSUI

Japon

Moyen-Haut de gamme. Sansui, a été créée en 1944 et a commencé à produire des transformateurs, puis des amplificateurs HiFi et d'autres équipements électriques. La marque a eu une excellente réputation dans les années 1970-1980. La société semble s'être diversifiée sur d'autres segments de marché (elle produit des machines à laver, à coté d'ensemble pour la vidéo domestique, cf. site en 2009) ce qui brouille son image dans le domaine de la HiFi.

Min:28€
Max:330€
Moy:86€

SANYO

Japon

Moyen de gamme. La société Sanyo a été créée en 1947. Elle produit toute sortes de choses dont des composants électroniques que l'on retrouve dans plusieurs équipement HiFi (STKxxx). La marque a produit occasionnellement des amplificateurs. Aujourd'hui, dans ce domaine, elle ne fait plus que du bas de gamme. La firme semble avoir disparue en tant que telle. Vous pouvez en trouver la trace sur le site de Panasonic.

Min:25€
Max:88€
Moy:47€

SCIENTELEC

France

Bas de gamme. Exemple typique d'échec français dans la tentative de créer une marque HiFi à une époque (fin des années 1960) ou les japonais envahissaient le monde avec des appareils moyen de gamme de belle qualité. Le design particulier des appareils laissait perplexe. La qualité de fabrication n'était pas homogène (certaines partie de l'appareil faisaient appel à des matériaux et composants de qualité, d'autres étaient très bas de gamme), les performances très moyennes. A coté d'un amplificateur poussif que j'ai eu entre les mains, il y a eu un tuner de sinistre mémoire et une platine disque que je n'ai pas pratiqué. A force de ne pas savoir dans quel camp se placer, la marque a disparu. Sans regret... Enfin, si, un peu quand même.

Si vous voulez en savoir plus sur la marque, vous pouvez suivre ce lien http://audiolalies.blogspot.fr/2013/06/swinging-seventies.html

10€ à 50€

SCOTT

US / Chine

Moyen-Haut de gamme. Ne pas confondre les appareils Scott des années 1970-1980 avec ceux que l'on trouve aujourd'hui sous ce nom. La compagnie a été fondée en 1947. La marque a été reprise en 1999 par un groupe chinois. Les appareils de la première époque avaient une très bonne réputation.

Min:13€
Max:515€
Moy:86€

SETTON

France / US / Japon

Moyen-Haut de gamme. Pas beaucoup d'informations sur cette marque météore qui a produit quelques appareils dans les années 1970 (apparemment, de 1977 à 1981). La rareté couplé à un design recherché font sans doute le prix de ces appareils. Intéressant si l'on vise l'originalité.

Les appareils semblent avoir été conçus aux US, désignés en France par Alain Carré (collaborateur de Pierre Cardin!) et fabriqués au Japon par Pionner. Les informations viennent entre autres du site AudioVintage.

Min:186€
Max:260€
Moy:225€

SHARP

Japon

Moyen de gamme. La société a été crée à Tokyo en 1915 par M.Tokuji Hayakawa. Il s'agit au début d'un atelier de métallurgie qui fabrique des boucles de ceinture. Le nom "Sharp" vient de l'invention d'un porte-mine mécanique appelé « Ever-Sharp Pencil». Sur le site européen, la société semble réécrire son histoire en fonction des modes du moment (en 2010, la mode est l'environnement et le "greeen !"). Bien qu'elle ne le mentionne pas, la société a produit de la HiFi. Bon, ok, elle n'a pas laissé un grand souvenir dans ce domaine. La production actuelle est bas de gamme. On peut considérer que la production des années 1980 à 2000 est moyen de gamme (et encore).

10€ à 30€

SONY

Japon

Moyen de gamme. Sony a une excellente réputation en France. Au Japon, cela ne semble pas être le cas : les produits sont réputés fragiles. Sony vise le marché de masse. Je connais mal les amplificateurs de la marque mais ils ne semblent pas avoir une réputation hors du commun. La production actuelle dans ce domaine semble vraiment quelconque.

Min:8€
Max:453€
Moy:72€

TANDBERG

Norvège

Moyen-Haut de gamme. Tandberg a été créée en 1933 par Vebjørn Tandberg, La société a été connue pour ses fabrications de récepteurs et de magnétophones. Elle a également produit des amplificateurs que je ne connais pas. Je l'ai classée dans cette catégorie par analogie avec la réputation de ses autres équipements audios (magnétophones) fabriqués dans les années 1970-1980. Aujourd'hui, Tandberg ne produit plus d'équipements audio grand public. La société serait détenue par CISCO (2009). En 2016, elle s'appelait Tandbergdata.

Min:74
Max:295€
Moy:157€

TANGENT

Danemark

Moyen de gamme. Société danoise créée dans les années 1970, Tangent est surtout connu pour ses enceintes acoustiques. Ce n'est que dans les années 2000 que Tangent a produit d'autres équipements dont des amplificateurs.

20 à 50€

TEAC

Japon

Moyen-Haut de gamme. TEAC est une société japonaise fondée en 1956. Elle est surtout connue pour ses magnétophones. Elle a produit d'autres appareils dont des amplificateurs. Leur rareté fait en partie leur prix. En 2010, la société continuait de produire des appareils HiFi. Les noms commerciaux peuvent être TASCAM ou ESOTERIC.

Min:16€
Max:137€
Moy:83€

TECHNICS

Japon

Moyen-Haut de gamme Moyen de gamme. Technics souffre d'un positionnement difficile. Dans les années 1970-1980, la marque vise résolument le moyen-haut de gamme, voire, de mon point de vue, le haut de gamme. Mais après 1980, l'étendue de sa gamme couvre également le (très) moyen de gamme ce qui a fait perdre à la marque une grande partie de sa crédibilité. La production HiFi de Technics s'arrête sans regret au début des années 2000. C'est la marque Panasonic (nom commercial de Matsushita) qui reprend le flambeau, mais sans avoir l'image de marque de Technics (des années 1970).

Min:10€
Max:462€
Moy:59€

TELEFUNKEN

Allemagne

Moyen de gamme. Encore une marque allemande (fondée en 1903) touche à tout, qui a fabriqué de la HiFi, parmi des tas d'autres choses. Aujourd'hui, Telefunken n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a été.

Min:20€
Max:63€
Moy:44€

THE FISHER

US

Moyen-Haut de gamme. Marque reconnue dans les années 1950-1970 pour ses amplificateurs et tuners à lampes. The Fisher aurait également produit les premiers amplificateurs à transistors. La société aurait été revendue à Emerson puis à Sanyo.

 

THOMSON

France

Bas de gamme Moyen de gamme. Thomson a été fondée en 1893. La société a eu une excellente réputation dans le domaine de l'électronique professionnelle. La partie grand public a conservé le nom Thomson puis a pris le nom Technicolor en 2010. En 2012, sa santé financière était chancelante... Le reste du groupe forme la société Thales (en simplifiant). Les appareils HiFi de Thomson n'ont jamais eu une grande réputation. Mais comme toujours, on peut trouver quelques perles rares au milieu d'une fabrication banale.

Min:1€
Max:35€
Moy:19€

THORENS

Suisse

Moyen-Haut de gamme. Thorens est une société suisse créée en 1883. Elle est connue et réputée pour ses platines disques et a produit occasionnellement des amplificateurs. Leur rareté fait leur prix.

Min:30€
Max:450€
Moy:161€

TRIO

Japon

Voir Kenwood. Surcote en France car marque peu connue.

 

UHER

Allemagne

Moyen de gamme. Uher est surtout connue pour ses magnétophones. La firme a produit occasionnellement des amplificateurs. Aujourd'hui, la marque existe encore mais n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a été. Si vous allez sur son site, vous risquez un choc ! Mieux vaut aller sur ce site.

50 à 100€

UNISON

Royaume Uni

Moyen-Haut de gamme. Société créée dans les années 1990, elle produit des appareils qui visent le moyen-haut de gamme, comme ses consoeurs créées à la même époque.

 

VINCENT

Allemagne / Chine

Moyen-Haut de gamme. Cette marque est issue de la rencontre entre un passionné allemand (du groupe Sintron International) et d'un passionné chinois. Le résultat a été la création dans les années 1990 d'une ligne de produit (Vincent) visant le haut de gamme mais fabriquée en Chine pour des raisons de coût. Les appareils semblent très bien conçus. Le fait qu'ils soient fabriqués en Chine explique le classement (désolé, mais pour le moment (2010), la production chinoise reste quelque peu erratique).

 

YAMAHA

Japon

Moyen-Haut de gamme. Yamaha a été fondée à la fin du XIXème siècle, en 1887. Sa première activité a été de produire des orgues, puis des pianos. La production HiFi a démarrée en 1954, en même temps que celle des motos. Ce mélange des genres est toujours un peu perturbant, même s'il y a une logique. En HiFi, la production est correcte et peut parfois viser le début du haut de gamme. Mais s'il ne fait pas de doute que Yamaha joue dans la cours des grands concernant les instruments de musique, la production d'appareils HiFi n'a pas su acquérir la même réputation.

Min:18€
Max:358€
Moy:99€

YAQUIN

Chine

Moyen-Haut de gamme. Yaquin est une société chinoise fondée en 1999. Elle produit des amplificateurs à lampes. Ses appareils étant (encore) récents à la date de réalisation de cette page, la cote d'occasion est elle même assez élevée.

~300€

Les marques les plus vendues

 

Cette page est régulièrement mise à jour (07/2013)