prec SANSUI AMPLI TUNER 1000 X suiv

img

Amplificateur-Tuner de la fin des années 1970

Section amplificateur :

Puissance : 2x28W sous 8 ohms, 2x35W sous 4ohms.
Distorsion harmonique totale : 0,8%
Distorsion d'intermodulation : 0,8%
Bande passante : 20Hz à 30kHz +/1db
Séparation des canaux : phono >50db, Auxilliaire >50db.
Bruit : mieux que -70db
Sensibilité phono : 2,5mV (50kohms)
Sensibilité autres entrées : 150mv (100kohms)
Sortie magnétophone RCA : 160mV
Sortie magnétophone DIN : 30mV
Sortie préamplificateur : 0,8V à 3V

Bande FM :

Gamme  : 88 à 108MHz
Sensibilité : 1,6µV
Rapport signal bruit : mieux que -60dB
Sélectivité : mieux que 40dB

Bande AM :

Gamme : 535 à 1605kHz
Sensibilité : 150µV

Réglages, commandes :

Commutation mécanique : magnétophone, auxilliaires, phono, tuner, enceintes (A, B, A+B, off).

Correcteurs : graves, aigus, physiologique.
Filtres : coupe haut.
Commandes : balance, volume, stéréo/mono.
Tuner : FM, GO, commande d'accord silencieux (FM muting).
Vue-mètre : puissance réception rétroéclairés.
Possibilité de dissocier amplificateur et préamplificateur

Dimensions : 416x145x300 mm
Poids : 10,3kg

Très belle fabrication japonaise de la fin des années 1970. Ce modèle n'a rien à envier aux fabrications haut de gamme de l'époque. Mécaniquement, rien à redire. Electroniquement, on pourrait lui reprocher la technique d'amplification et les câbles de liaisons un peu fin pour la partie puissance.

Ce poste avait subi une petite révision à la fin des années 1990 (essentiellement, nettoyage et changement de lampes d'éclairage). En 2008, il a subi une révision complète : changement de tous les condensateurs chimiques (ou presque), nettoyage, changement de lampe de l'aiguille des stations. Evidemment, la miniaturisation des condensateurs chimiques fait qu'il est également nécessaire de faire quelques adaptions mécaniques pour les fortes capacités. Pour les petites capacités (1 à 330µF), les nouveaux condensateurs sont plus petits pour des tensions de service plus élevées (1x à 3x). Au moins, sur ce point, la marge de sécurité des composants est améliorée.

Au fait, imaginons que vous disposiez d'un vieil amplificateur comme celui-ci, ayant appartenu à vos parents ou arrières parents, ou à vous même dans votre jeunesse. Vous souhaitez le faire remettre en état. Combien cela coûte-t-il ?

Une restauration complète prend entre 1 et 2 jours de travail plus le prix des composants pour un appareil en bon état (pas de travaux d'ébénisterie, pas de grosses réparations). Autant dire que dans bien des cas, c'est le prix d'un appareil neuf actuel. Il faut donc qu'il en vaille la peine, soit par sa qualité intrinsèque, soit pour des raisons sentimentales.

Schéma électronique de l'appareil dans la section ressource . Celui-ci était livré avec son manuel de service complet (réglages, liste des composants, plan, circuits imprimés, etc.).

mars 2008


prec sommaire suiv